Réflexions sur la présentation des patrons

Réflexions sur la présentation des patrons

Je n’ai pas pris le temps d’expliquer réellement ce que j’entend par « responsable » lorsque je parle de mes patrons. Forcément, vous avez du remarquer que je souhaite utiliser et mettre en avant des laines choisies avec attention, mais rien ne vous empêche d’utiliser celle que vous souhaitez. Aussi, pour que vous ayez moins d’impact sur l’environnement, sans vous en rendre compte, j’ai décidé d’éliminer toutes les photos de mes patrons. Je ne peux que vous inciter à ne pas imprimer les pdfs et les lire sur votre tablette, smartphone ou ordinateur si vous en possédez. Néanmoins, je sais bien que ce n’est pas une habitude et que beaucoup d’entre vous impriment les nombreuses pages que constituent un patron. Lors du sondage que j’avais mis en ligne l’année dernière, j’avais découvert que vous étiez 62% à imprimer systématiquement vos pdfs. La police de caractère que j’utilise n’est pas non plus choisie au hasard. Les polices ne se valent pas en ce qui concerne leur gourmandise en encre. La couleur noire est évitée le plus possible, remplacée par des variations de gris. Il n’y a pas de petites économies ! Ce processus de fabrication me prend énormément d’énergie, d’où le laps de temps entre deux patrons.  Pour vous donner une idée, il me faut en moyenne 6 mois pour créer un patron nécessitant une gradation (en 8 tailles actuellement), dont bien un tiers du temps à préparer les illustrations qui accompagnent les patrons ainsi que les vidéos. Bien que cela ralentisse considérablement mon « rendement »,  c’est une ligne de conduite qui me tient à... lire plus
Scroll to top